0

Recherche mot-clé

CV traditionnel VS CV en hôtellerie – restauration : les spécificités

Recherche emploi – Entretien – 10 questions à poser au recruteur

 

Formation, expérience professionnelle, compétences : c'est le b.a.-ba du CV. Cependant, les recruteurs attendent des informations complémentaires si vous travaillez dans l'Hôtellerie et la Restauration. Conseils RH et exemples.

 

Keep It Short and Simple, surtout en début de carrière

 

Les jeunes professionnels du secteur hôtellerie – restauration devront faire preuve de capacités de synthèse pour tenir sur une page. Pour autant, on ne criera pas au scandale si cette page est accompagnée d’une deuxième pour les personnes justifiant de plus de dix ans d’expérience dans ces métiers, d’autant que l’hôtellerie – restauration impose souvent de nombreuses expériences professionnelles dans différents établissements.

 

Boostez votre potentiel de séduction dans l’accroche

 

Elle vous permet de titrer votre CV de toute information que vous souhaitez mettre en avant aux yeux des recruteurs pour vous différencier des autres candidatures. Plusieurs possibilités :

 

  • Indiquer votre objectif de carrière. Pour Florie Lechapt, Responsable Recrutement et Gestion des Carrières de l’Hôtel le Bristol Paris, il s’agit d’un élément primordial, car « c’est ainsi que se positionne le candidat. Je dois pouvoir identifier son objectif en quelques secondes ». Les métiers de l’hôtellerie – restauration ont cela pour avantage : des hiérarchies bien définies qui cheminent vers un objectif tout tracé, sans pour autant interdire les déviations. Un chef de partie pourra sans rougir annoncer qu’il a pour ambition de devenir chef de cuisine ou d’ouvrir son propre restaurant. Veillez toutefois à rester réaliste : votre projet doit correspondre à votre profil : formation et expérience.
  • Indiquer l’intitulé du poste recherché, suivi d’un de vos points forts en sous-titre : un savoir-être, un niveau d’expérience, une réussite professionnelle. Par exemple, pour un jeune diplômé de formation cuisine : « cuisinier polyvalent recherche une équipe dynamique » ; pour un professionnel de la restauration chevronné : « chef de rang, 10 ans d’expérience internationale en restaurant étoilé Michelin » ou « chef cuisinier, 3 ans d’expérience en restaurant gastronomique, augmentation de la fréquentation de 75% ».

De manière générale, évitez, si vous êtes jeune diplômé, d’indiquer votre formation : il existe déjà une rubrique dans votre CV pour ça. Projetez-vous dans le poste que vous souhaitez occuper.

 

L’expérience professionnelle : exemples concrets dans l’hôtellerie et la restauration

 

Compte tenu de la diversité des expériences des professionnels de l’hôtellerie – restauration, assurez-vous de présenter vos derniers postes aussi clairement que possible. Indiquez les informations clés de votre précédent employeur : type de cuisine, nombre de couverts et de services pour un restaurant, classement, nombre de chambres et clientèle pour un hôtel… toute information permettant de contextualiser votre parcours. N’hésitez pas à préciser le lien du site officiel pour plus de références. Exemples d’un chef cuisinier et d’une femme de chambre :

 

2012 – 2015 Chef cuisinier, Hotel de la gare, Paris, France
Cuisine bistrot, 40 couverts, 2 services/jour

 

2014 – 2015 Femme de chambre, The Garden Hotel, London, United-Kingdom
4 étoiles, 110 chambres, clientèle de loisirs internationale

 

Listez ensuite vos responsabilités, même si l’intitulé du poste parle de lui-même. C’est particulièrement intéressant pour mettre en avant la polyvalence des jeunes diplômés et commis qui sont passés par des postes tournants lors de leur formation, ou pour souligner que vous avez dépassé le simple exercice de votre fonction en menant à bien des missions annexes. Pourquoi ne pas pousser encore plus loin la singularisation de votre poste en apportant peut-être le plus intéressant des éléments contextuels : un succès ! +75% de fréquentation, un meilleur taux d’occupation, création d’un nouveau menu ? Reprenons nos précédents exemples :

 

2012 – 2015 Chef cuisinier, Hotel de la gare, Paris, France
Cuisine bistrot, 40 couverts, 2 services/jour
-          Gestion des approvisionnements
-          Élaboration des menus
-          Encadrement d’une brigade de 8 personnes
Augmentation du nombre de couverts de 30 à 60

 

2014 – 2015 Femme de chambre, The Garden Hotel, London, United-Kingdom
4 étoiles, 110 chambres, clientèle de loisirs internationale
-          Nettoyage et rangements des chambres et espaces communs
-          Remplacement et tri du linge
-          Réapprovisionnement des produits d’hygiène
-          Support ponctuel en lingerie : nettoyage et repassage du linge
Temps de passage par chambre réduit de 20% en 6 mois

 

Enfin, si vous avez occupé à plusieurs reprises des postes similaires, comme souvent en hôtellerie –restauration, inutile de se répéter : groupez-les sous l’intitulé du poste : « Chef cuisinier », par exemple, précisez le nom des établissements et faites une seule liste d’activités.

 

Les compétences : un axe à exploiter pour les plus expérimentés

 

Outre les traditionnelles compétences en langue et en informatique, les professionnels expérimentés pourront mettre en avant des catégories de savoir-faire particuliers : capacités managériales, de gestion administrative, techniques opérationnelles, etc.

Il est d’ailleurs bien perçu, après une dizaine d’années d’expérience, d’axer la rédaction de son CV sur ses compétences plutôt que sur ses expériences professionnelles.


 

Votre CV est-il terminé ? Pour le savoir, répondez simplement à cette question : mon CV me ressemble-t-il ? Veillez à la clarté de votre parcours scolaire et professionnel et à la correspondance de vos attentes avec les besoins exprimés dans les annonces d’emploi. Et n’hésitez pas y à mettre de votre personnalité : joie de vivre, esprit cartésien ou capacités de leadership pourront agrémenter votre CV en demi-teinte.  Bien ! Il est maintenant temps de postuler aux offres d’emploi sur HOTELCAREER.fr et de séduire les recruteurs. Bon courage à tous !

 

Consultez les articles connexes sur le CV :